Comment Devenir Infirmière Scolaire ?

Si vous souhaitez des renseignements complémentaires sur le concours infirmier allez voir notre dossier.

infirmière scolaireL’infirmière scolaire (on dit aussi infirmier de l’Éducation nationale ou de l’enseignement supérieur) a pour priorité la santé des élèves de l’établissement dans lequel elle exerce. Son rôle ne se limite pas à la dispense de soin, mais elle sert aussi à veiller à la prévention en faisant appliquer la politique de santé de l’établissement (définie par le chef de l’établissement), comme de réaliser des bilans obligatoires, ou des actions sanitaires s’appliquant à tous les élèves. Enfin, elle a un rôle d’écoute important, puisque les élèves se sentent souvent plus à l’aise de poser des questions à une infirmière qu’à un professeur. Ils peuvent s’ouvrir plus facilement pour parler de situations délicates à la maison, telles que la maltraitance par exemple, la contraception, le harcèlement scolaire ou l’alimentation.

C’est 15 millions d’élèves qui se font soigner par un infirmier scolaire chaque année. Le recensement des cas est facile car un des rôles de l’infirmier est de notifier sur un logiciel s’appelant « Sagesse » tous les soins prodigués après le passage d’un élève. C’est un métier qui embauche, puisque l’on connaît une pénurie d’infirmières scolaires. En effet, on ne recense aujourd’hui que 7500 infirmiers pour plus de 12 millions d’élèves.

On accède généralement au métier d’infirmière scolaire en réussissant le concours unique sur titre d’infirmier du ministère de l’Education nationale. C’est un concours de la fonction publique de catégorie B, dont la principale condition d’accès est la détention du Diplôme d’Etat infirmier. D’ailleurs, le concours se base sur les connaissances acquises pendant la formation menant au diplôme (en IFSI). Le diplôme d’état d’infirmier de secteur psychiatrique permet aussi d’accéder au concours. En tous cas, en plus d’un des diplômes vous devez également avoir l’autorisation d’exercer la profession d’infirmier. Il s’agit ensuite de constituer un dossier pour pouvoir accéder au concours d’infirmier de l’Education Nationale.

à Voir aussi : Les Différentes Épreuves du Concours Infirmier

L’examen contient deux épreuves :

  • Une épreuve écrite d’admissibilité (30 mins) notée sur 20 avec un Coefficient 1, comprenant des questions portant sur les sujets étudiés pendant la formation au DE infirmier. Une note inférieure à 8/20 est éliminatoire.
  • Une épreuve orale (30 mins), qui est un exposé de 10 minutes suivi d’un entretien avec le jury, notée sur 20 avec un Coefficient 2. Une note inférieure à 10/20 est éliminatoire.

Le jury réalise alors un classement par ordre de mérite des candidates admissibles. Il n’y a pas de limite d’âge pour le concours. Les inscriptions se font au début de l’année pour des épreuves qui démarrent généralement mi-fin-mars.

Le concours est gratuit puisque c’est un concours de la fonction publique. En effet vous n’aurez qu’à payer 2 ou 3 timbres. C’est un concours régional, il y a deux un concours par académie. Vous pouvez en passer autant que vous voulez, tout en faisant attention à ce que les dates de concours ne se chevauchent pas.

Il existe également un concours réservé pour les candidats qui remplissent certaines conditions de service, telle que celle d’occuper un poste dans les services d’établissements relevant du ministère de l’éducation nationale. Ainsi, peuvent se présenter généralement les fonctionnaires qui travaillent comme agent contractuel de droit public. Il est vivement conseillé aux intéressés de s’adresser au service des ressources humaines dont ils relèvent pour vérifier s’ils remplissent les conditions d’éligibilité. Si c’est le cas, vous ne pouvez vous inscrire qu’une fois par session. À noter que les assistants d’éducation ne peuvent pas accéder aux recrutements réservés.

Une fois le concours obtenu, l’infirmière scolaire sera nommée dans une ou plusieurs écoles auxquelles elle est rattachée.

à Voir aussi : Quelle Formation pour Réussir le Concours Infirmier ?