Le témoignage de Sophie, stagiaire aide-soignante dans un EHPAD

Ce que vous allez apprendre aujourd’hui

  • Mon travail durant ce stage
  • Mon avis

stagiaire aide soignante

Lorsque l’on parle d’EHPAD ou de maisons de retraite en général, on entend beaucoup de choses. J’ai réalisé ce stage au cours de ma formation pour devenir aide-soignante. C’est un stage que j’appréhendais contrairement aux autres.

Comme tout le monde, j’avais eu des échos sur cette structure si particulière. On a beaucoup entendu de maltraitances de personnes âgées dans les maisons de retraite mais également du manque de personnel, du manque de temps du personnel soignant pour s’occuper des patients.

Mon témoignage sera donc un témoignage de mon expérience avec un regard neuf qui est le mien et avec le bilan que je vous ferais sur ce stage que j’appréhende.

Une journée type

Ma journée commençait à 8 heures du matin. J’ai vite appris à arriver à mon poste en avance afin de vérifier que l’équipe de nuit avait tout bien préparer (chariots etc.) avant de commencer pour ne pas perdre du temps.

Mon premier travail était de servir les petits déjeuners. Quand je dis préparer c’est les installer et aider tous les patients qui ne peuvent pas le prendre seul. Il me faut environ 45 minutes pour m’occuper des petits déjeuners des 15 patients.

Une fois ce travail terminé, je débarrassais toutes les chambres et je commençais à faire la toilette avec l’aide-soignante qui était ma responsable. C’est la partie la plus physique. Non pas par le travail en lui-même mais parce que l’on manque de temps tout simplement. Nous avions 15 minutes par patient ce qui est peu pour s’occuper de personnes invalides. Donc on choisit les soins que l’on fait. Et on ne fait pas tout.

Il faut ensuite descendre tout le monde pour le repas du midi et là aussi c’est la course. Une fois à table, il faut attacher les serviettes, servir les plats, aider les personnes dépendantes à manger, les faire boire. Puis c’est la pause pour moi. L’autre équipe prend la relève.

Une fois ma pause fini, je passe à nouveau dans toutes les chambres pour changer les changes des patients.

Selon l’heure à laquelle j’ai commencé, je finis à 17 h ou à 19 h 30. Dans ce dernier cas, il faut que j’aide à nouveau chaque patient pour le repas à 18 h. Pour 19h30, tout le monde doit être couché….Mon calcul, 5 mn par patient. Je ne peux pas les coucher correctement comme je peux.

Et le lendemain, je recommence ma journée de la même façon.

Mon avis

C’est un stage dont je me souviendrais toute ma vie parce qu’il m’a marqué à de nombreux niveaux. Le manque de temps est un véritable problème dans ce type de structure. Même en étant organisé, en étant la plus rapide possible, c’est impossible de non seulement consacrer du temps aux patients mais c’est également impossible de faire les soins correctement qui sont alors bâclés au détriment de leur bien-être voire de leur hygiène.

Le manque d’effectif est un véritable problème. Mais je ne sais pas si c’est volontaire ou pas. Je n’ai jamais obtenu de réponse à cette question. Je n’ai pas insisté. On me répondait toujours « c’est comme ça ».

Au niveau professionnel, ce stage m’a beaucoup appris sur tout ce qui est soin d’hygiène, repas etc. avec les personnes âgées. Je pense que c’est celui qui m’apprendra le plus sur toute la durée de ma formation.

Ce stage m’a aussi permis de voir vraiment ce type de structure et je ne pense pas que je retravaillerais dans ce type de secteur. Non pas à cause des patients ou des soins à faire. Mais parce que le contact humain est vraiment inexistant. Et si je veux être aide-soignante, c’est justement pour ce contact unique qui est important pour moi.

 

Commencez votre formation Aide Soignant dès maintenant !

Cours Minerve propose des formations reconnues par l’état pour devenir aide soignant, recevez gratuitement toute la documentation nécessaire à l’inscription en remplissant les champs ci-dessous :

 

aidesoignante